Mic

Un blog principalement sur l'électronique, l'informatique et la nourriture

Arduino

1 commentaire

Dans mes prochains billets concernant l’électronique je vais beaucoup parler d’Arduino alors autant commencer par expliquer ce que c’est.
Un Arduino est un circuit imprimé contenant un micro-controlleur de la famille des AVR. Et le dernier modèle, le Duemilanove, ressemble à ça :
Duemilanove
Le but de l’Arduino est de permettre l’utilisation de composants électroniques par des gens n’ayant presque aucune connaissance technique et cible principalement les non-éléctroniciens voulant quand même pouvoir réaliser des petit projets ou prototypes rapidement. Cela est rendu possible par l’utilisation d’un environnement de développement extrêmement simple qui vient fourni avec des bibliothèques de fonctions qui permettent de masquer la complexité du micro-controlleur. Et il est d’ailleurs possible de rajouter de nouvelles bibliothèques créées par des utilisateurs plus avertis, voir de les écrire soi-même pour les partager avec la communauté.
Voilà un aperçu de l’environnement de développement :

Pour ce qui concerne la partie électronique en elle-même, tout a été fait pour rendre l’utilisation des plus simple. La connexion entre l’ordinateur se fait via USB, et c’est aussi via l’USB que l’Arduino est alimenté (il est possible de fournir aussi une alimentation externe). La connexion USB sert à envoyer le programme devant s’exécuter sur le micro-controlleur et pourra aussi après être utilisé comme moyen de communication bi-directionnel entre l’ordinateur et l’Arduino.
Pour rajouter des nouvelles fonctionnalités comme par exemple des capteurs ou des afficheurs voir même une connexion réseaux (Wifi ou Ethernet) on trouve des cartes filles (appelée des “Shields“) prévu pour se brancher sur les connecteurs de l’Arduino. Et pour les personnes plus expérimentées, il est bien sûr possible de brancher n’importe quel composant électronique soi-même via ces mêmes connecteurs.
Voilà un exemple de “Shield” avec le module Ethernet :
Ethernet Shield
On peut aussi voir que sur le module Ethernet, les connecteurs sont répétés afin de permettre d’empiler plusieurs modules, tant qu’il n’y a pas de conflit sur l’utilisation des connexions avec l’AVR.
De base l’Arduino offre quelques fonctions bien pratique :
- 14 entrées/sorties numérique
- 6 entrées analogique (convertie sur 10bits)
- 1 liaison série (utilisée pour communiquer avec l’ordinateur si besoin)
- 2 interruptions externes
- 2Kb de mémoire vive
- 32Kb de mémoire programme
- 1Kb d’EEPROM (mémoire permanente)

Et cerise sur le gâteau, l’environnement de développement Arduino est totalement open-source et est fourni de base pour les plateformes Windows, Mac OS X et Linux.

Pour plus d’information:
[en]La page officiel Arduino
[en]La page du Duemilanove
[fr]La page officiel en Français

Hello world!

Pas de commentaires

Voilà mon premier billet sur ce blog!

Je m’en souhaite beaucoup d’autres afin de pouvoir partager quelques projets, idées et réalisations personnels.

Powered by WordPress Web Design by SRS Solutions © 2014 Mic Design by SRS Solutions